Adopter un staffie
bebe staffie rouge monstaffie.fr

Adopter un staffie

  • Post category:Blog / Quotidien
  • Reading time:5 min(s) read

Adopter un staffie doit être une décision mûrement réfléchie. Pour cela, vous devez d’abord connaitre staffordshire bull terrier. En effet, s’intéresser à la race en amont vous évitera de nombreuses surprises.

Ensuite, une fois que vous êtes décidé, vous cherchez et vous finissez par trouver votre chiot staffie dans un élevage de staffie. Du coup, il ne vous reste plus qu’à lire ce récapitulatif sur l’adoption pour savoir ce qu’il faudra faire avant de vous engager.

Adopter un staffie n’est pas anodin mais vous le savez déjà. Par ailleurs, il faudra l’assumer pendant de nombreuses années (jusqu’à 14 ans pour les plus chanceux).

Le feeling

Tout d’abord, n’oubliez pas que votre impression est souvent la bonne. Effectivement, si vous ne sentez pas un élevage de staffie parce que son propriétaire vous fait mauvaise impression, alors fuyez ! Il faut vraiment que le contact passe bien et que vous ayez confiance. Pour cela, n’hésitez pas à lui poser plein de questions. S’il est sérieux, il vous répondra avec plaisir.

De plus, il est probable que le propriétaire de l’élevage de staffie vous pose, à son tour, de nombreuses questions. En réalité, lui aussi veut savoir si vous êtes fiable et digne de vous occupez de ses chiots. Et il a raison car, c’est un engagement réciproque.

PS : si un chiot vient naturellement vers vous, c’est peut-être le bon !

Prix d'un staffie

Le prix d’un staffie dépend bien souvent de l’élevage mais il peut varier entre 900€ et 2800€. La moyenne est aux alentours de 1500€ mais encore une fois, cela dépend de nombreux paramètres.

Par ailleurs, adopter un staffie n’est pas gratuit. Effectivement, au delà du prix d’achat, il faut également anticiper son alimentation, ses jouets, son panier, sa laisse et tout le reste ! Accueillir un staffie à la maison coûte un peu d’argent, il faut en avoir conscience avant. Cela évite les mauvaises surprises et de devoir s’en séparer.

Questions à poser et à se poser pour adopter un staffie

Question monstaffie.fr

A demander à l'éleveur

Dans un premier temps, vous pouvez interroger l’éleveur sur la race en elle-même. Ne serait-ce que pour voir s’il la maîtrise parfaitement ou s’il est là par opportunité. Cela vous donnera une première idée de son sérieux.

Par ailleurs, vous pouvez demander à en savoir plus sur la lignée de ses chiots.

Il est important de demander si les chiens sont LOF ou pas. N’hésitez pas à demander de voir les documents.

Vous pouvez aussi lui demander de vous parler des différents chiots, leur caractère, leur comportement entre frère et soeur, etc.

A observer vous-même

Afin de vous donner une idée de l’environnement de votre futur chiot staffie, vous pouvez demander à voir où il vit et où il dort. Essayez de voir le chiot dans son environnement auprès de ses parents et de ses frères et soeurs. Certaines questions comme celles-ci peuvent vous aider à y voir plus clair :
– les chiots sont élevés proches du cercle familial ou sont-ils à l’écart ? 
– le bébé staffy vient vous voir naturellement ou est-ce qu’il est peureux et craintif ?
– Est-ce qu’il a l’air négligé ou sale ?
– l’éleveur accorde-t-il de l’importance à la sociabilisation ou non ?

Les incontournables pour adopter un staffie

Le chiot staffie doit être primo-vacciné et identifié par une puce électronique ou un tatouage.

Il doit aussi être vermifugé régulièrement et être avoir plus de 8 semaines pour pouvoir quitter son élevage.

Les parents de votre chiot doivent être identifiés ADN (nécessaire pour valider son pédigré) mais également testés pour détecter les maladies connues chez le staffie comme la HC et le L2-HGA. A ce titre, demandez à voir les documents qui attestent des résultats. Cela vous évitera bien des surprises.

Si vous achetez un staffie blanc, vous pouvez éxiger le test PEA (pour vérifier la surdité).

Soyez très vigilant si vous achetez un staffie bleu. En effet, ces derniers sont souvent touchés par la maladie de l’alopécie des robes dilués.

Il est important de vérifier que les deux parents de votre staffie soient LOF et confirmés.

Rappel : le staffie LOF n’est pas catégorisé. Mais, ceci ne vaut pas pour le staffie non LOF. RDV ici pour en savoir plus sur la catégorie du staffie.

Prenez le temps de réfléchir

Ne décidez pas sur un coup de tête. Une fois que vous avez rassemblé toutes les informations, prenez le temps de réfléchir.

Si vous ne vivez pas seul, concertez-vous car adopter un staffie impactera tout votre foyer.

Les documents à obtenir lors de la vente

Si vous adopter un staffie, l’éleveur ou le vendeur devra vous remettre les documents suivants :

– l’attestation de vente

– certificat de bonne santé (établi par le vétérinaire)

– carnet de santé et le passeport européen

– certificat de naissance (« LOF provisoire ») ou le numéro de dossier SCC

– carte d’identification (puce/tatouage)

– certificat de filiation ou les identifications ADN des parents

Quelques livres pour vous aider

Parce que les livres restent toujours un excellent moyen de s’instruire…

N'oubliez pas

Il ne faut pas se précipiter pour trouver un chiot à tout prix. Prenez votre temps et choisissez le bon. Votre staffie vous accompagnera pendant une bonne dizaine d’année. Soyez donc pointilleux sur sa sélection.

La mauvaise idée est de se laisser tenter par les animaleries ou les salons pour chiots. Sans les dénigrer pour autant, il y a souvent de mauvaises surprises…

Le staffie peut être un chien de caractère, ce n’est ni une peluche ni un jouet. Éduquer un staffie prend du temps, de l’énergie et nécessite quelques compromis.

Néanmoins, c’est un chien affectueux, qui vous sera loyal si vous savez l’éduquer correctement.

 

Laisser un commentaire

dix-huit − onze =