);
Êtes-vous capable d’éduquer un staffie ?
bebe staffie rouge monstaffie.fr

Êtes-vous capable d’éduquer un staffie ?

Vous avez lu la présentation du staffie, vous en voulez un mais est-ce que votre vie actuelle et future vous permet d’éduquer un staffie ?

L’arrivée d’un nouveau dans la famille demande toujours une petite adaptation. Vous avez déjà d’autres animaux ? Assurez-vous au préalable qu’ils l’accepteront.

Avant d’adopter un staffie, il est nécessaire de se poser quelques questions. De plus, ne pensez pas qu’à court terme mais demandez-vous si vous pourrez l’assumer durant 12, 14 ans…

Quel maître pour un staffie ?

Le staffordshire bull terrier est un chien qui demande de la patience et un cadre familial calme. Éduquer un staffie n’est pas de tout repos. Vous pouvez être dynamique mais le staffie a besoin qu’on lui parle calmement, pas qu’on lui cri dessus.

C’est un chien qui peut développer son agressivité assez facilement. N’entretenez pas cela, vous pourrez le regretter.

Par respect pour cette race, réfléchissez bien avant d’adopter un staffie. C’est un chien attirant pour de nombreuses raisons mais, il n’y a pas de honte à se remettre en question. Vous pouvez vous demander si vous avez l’expérience nécessaire pour vous en occuper.

Le staffie est un chien à fort caractère, il est déconseillé aux personnes qui ne sont pas sûres d’elles. Il demande l’éducation de quelqu’un qui a confiance en lui, du calme et de l’équilibre. C’est un chien dominant qui pourra souvent tester vos limites tout en étant loyal et affectueux. Éduquer un staffie n’est pas donné à n’importe qui.

Rôle de l’éleveur :

Ne soyez pas surpris si le vendeur vous questionne beaucoup si vous vous intéressez à l’un de ces chiots. En effet, c’est plutôt bon signe. Il aura besoin de connaître votre vie, vos projets, votre environnement et votre situation professionnelle pour savoir si vous avez le profil ou non pour adopter un staffie.

Par amour pour la race, il est important de confier les chiots à des personnes de confiance qui ne pourront pas les délaisser ou mal s’en occuper. C’est une race qui demande beaucoup de temps. Ne soyez pas vexé si l’éleveur vous déconseille d’adopter un staffie, c’est tout simplement qu’une autre race vous conviendrait mieux. Ce conseil est bienveillant, c’est pour éviter que vous et votre staffie ne soyez malheureux ou viviez une mauvaise expérience.

Que demander avant d’acheter un staffie ?

Renseignez-vous bien sur l’éleveur avant d’acheter votre staffie. Vue l’exigence de la race, évitez les vendeurs qui ne vous inspirent pas, même s’il vous propose un tarif très attractif.

N’hésitez pas à lui poser beaucoup de questions, vous ne l’agacerez pas. Cela montrera votre intérêt pour adopter l’un de leur chiot.

Vous pourrez demander à voir les documents officiels et obligatoires, les certificats médicaux, l’affiliation à une association officielle, l’attestation LOFF…

Vous pouvez aussi vous faire une idée sur l’environnement de votre chiot selon ce que vous verrez. Les animaux sont-ils élevé proche du cercle familial ou sont-ils mis à l’écart ? L’espace où ils vivent donne l’impression d’être sale ou négligé ? L’éleveur accorde t-il une importance à la sociabilisation de ses chiots ? Est-ce que les chiots ont l’air peureux ou viennent vers vous naturellement ?

Ce sont des petits détails qui peuvent faire la différence. Soyez attentif, ouvrez les yeux.

L’impact financier

Éduquer un staffie coûte cher. En effet, adopter un chien aura forcément une incidence, même minime, sur vos finances. Il n’y a pas que les croquettes à prévoir. A ce propos, le prix pourra s’avérer coûteux selon l’importance que vous accorderez à votre animal de compagnie.
Au delà de l’alimentation, il y a également son confort : un panier confortable, des jouets (de qualités !), des friandises…

Le staffie est un chien robuste mais aussi fragile, il peut y avoir des frais imprévus notamment des frais de vétérinaire. En plus des vaccins, de l’anti-puce et des traitements basiques, avez-vous envisagez d’éventuels problèmes de santé ?
Si votre chien a une santé fragile, serez-vous capable de l’assumer financièrement ? Il n’y a rien de plus désagréable que de devoir se séparer de son animal pour des questions d’argent. Vous culpabiliserez et vous subirez les critiques, fondées, des autres. Alors avant de vous engagez à adopter un animal, assurez-vous que vous pourrez l’assumer quoi qu’il arrive !!

Aurez-vous le temps de vous en occuper ?

Personne n’a envie de rentrer chez soi et de constater que son chien a fait pipi partout ou qu’il a dévorer le canapé, les chaussures, les chaises ou les meubles… Alors, faites tout ce que vous pouvez pour éviter cela.
Cela passe par la patience et l’éducation. Il y a sans doute mieux à faire que de le frapper quand il fait une bêtise. C’est un chien qui a besoin de calme pour ne pas développer des troubles du comportement.

Le staffie a besoin de sortir plusieurs fois par jour pour se balader, faire ses besoins, sentir des odeurs, voir du monde et d’autres chiens.

Il n’hésitera pas à vous le faire savoir s’il veut sortir ou jouer. Si vous travaillez énormément et que vous comptez le laisser seul plus de 10 heures par jour, réfléchissez-y à deux fois. Car quand vous rentrerez du travail, aurez-vous le temps de compenser en vous occupant de lui plusieurs heures ? Alors que vous aurez probablement d’autres choses à faire…

Pareil, si vous voyagez beaucoup, demandez-vous si vous pourrez l’emmener avec vous : train, avion, hôtel, famille, amis… Vous vous rendrez compte que ce n’est pas si évident !

Avant de prendre votre décision

Vérifiez bien que tout est clean auprès du vendeur. Le chiot doit être primo-vacciné et identifié par puce électronique ou tatouage. Il doit être vermifugé régulièrement et être agé de 8 semaines minimum avant de quitter son élevage.

Les parents de votre chiot doivent être identifiés ADN (pour valider le pédigré de votre chiot) et testés pour détecter les maladies génétiques connues chez le staffie : le L2-HGA et la HC.

Pensez bien à demander les documents qui attestent des tests ainsi que des résultats. C’est très important pour éviter les mauvaises surprises.

Les staffies blancs peuvent être atteint de surdité. Exigez le test PEA avant l’achat.

Le staffie bleu est souvent touché par la maladie de l’alopécie des robes diluées. La reproduction de deux parents à robes diluée augmente encore le risque d’apparition de la maladie. Soyez donc très vigilant.

Vérifiez que les parents sont bien inscrits au LOF et confirmés.

Il n’est pas autorisé de produire des chiots non-lof (issus de parents non-lof ou non confirmés). En effet, vous n’avez aucune garantie sur la race, ses origines et donc ce à quoi il ressemblera une fois adulte. De plus, il pourra être considéré comme entrant en catégorie 1 et donc vous contraindre à respecter la loi : stérilisation, permis de détention, évaluation…

Les documents à obtenir

Si vous adopter un staffie, l’éleveur ou le vendeur devra vous remettre les documents suivants :

– l’attestation de vente

– la carte d’identification (puce/tatouage)

– le certificat de bonne santé (établi par le vétérinaire)

– le carnet de santé et le passeport européen

– le certificat de naissance (« LOF provisoire ») ou le numéro de dossier SCC

– le certificat de filiation ou les identifications ADN des parents

Conseils

Ne vous précipitez pas pour trouver votre chiot. Éduquer un staffie n’est pas un jeu. N’oubliez pas que c’est un animal de compagnie que vous garderez auprès de vous une bonne dizaine d’année. Soyez pointilleux sur sa sélection, c’est important pour la suite.

Ne vous laissez pas tenter par les animaleries ou les salons aux chiots, c’est le meilleur moyen d’avoir de mauvaises surprises. Sans vouloir les dénigrer, je ne compte plus les retours de mauvaises expériences à ce sujet. Vous faîtes comme vous voulez mais, pour être sûr du chien que vous achetez, évitez.

Essayez de voir le chiot dans son environnement, avec sa mère et ses frères et sœurs. Soyez attentif et vigilant mais ne vous laissez pas berner par des promesses comme « vous verrez, il deviendra champion ». Vous ne pouvez pas avoir de certitudes là dessus, certains éleveurs se servent de ce type d’argument pour augmenter le prix.

N’hésitez pas à vous déplacer, même un peu loin, pour rencontrer plusieurs éleveurs. Leur conseil vous seront très utiles.

N’oubliez pas

Comme pour toutes les races, le staffie peut être un chien de caractère, ce n’est pas une peluche. Éduquer un staffie prend du temps, de l’énergie et nécessite quelques compromis.

Néanmoins, c’est un chien affectueux, qui vous sera loyal si vous saurez l’éduquer correctement.

Quelle que soit la race, adopter un chien n’est pas un jeu. Cela demande du temps et vous devrez l’assumer durant plus d’une dizaine d’années, quoi qu’il arrive.

 

Laisser un commentaire

16 + 7 =

Fermer le menu